Grue cendrée JMP 02566L’année qui vient de se terminer a été particulièrement éprouvante pour la nature dans l’Indre. Le printemps extrêmement pluvieux a été néfaste à de très nombreux insectes dont tout particulièrement les papillons ainsi qu’à bon nombre d’oiseaux nicheurs privés de nourriture. S’en est suivi un été sans une goutte de pluie pendant 5 mois fragilisant gravement les milieux aquatiques. Fin décembre les débits des cours d’eau étaient au plus bas, situation exceptionnelle à cette période.

Cette situation traduit la tendance lourde du changement climatique et de l’érosion rapide de la biodiversité constatée à l’échelle planétaire.

C’est pourquoi nos actions pour connaître, faire connaître, et défendre la nature seront encore plus nécessaires en 2017 afin de sensibiliser et faire prendre conscience à un public de plus en plus large de la nécessité d’agir pour protéger la nature.

Nous espérons que vous serez en 2017 encore plus nombreux à nous aider, nous soutenir, et à vous engager à nos côtés.

logoOZP

Chaque année, Indre Nature et le Cpie Brenne-Berry rédigent une lettre d'information à destination des communes de l'Indre pour faire le bilan de l'opération "Objectif zéro pesticide". Nous invitons tout un chacun à lire ce document qui permet de prendre connaissance des actions réalisées par nos associations, des services qu'elles offrent aux communes, et d'entrevoir les techniques alternatives à l'utilisation des pesticides mises en place ou testées par les communes de l'Indre qui travaillent avec nous et qui peuvent être reproduites par tous.La sixième lettre d'information d'Objectif Zero Pesticide est désormais disponible en téléchargement.

BelâbreL’automne est le bon moment pour nettoyer et débroussailler. Nous convions tous les volontaires à venir participer à un chantier bénévole de débroussaillage sur l’île de Bélâbre acquise en début d’année par Indre Nature car ce site accueille en été une des plus grandes colonies de chiroptères en Région Centre. Envahi par un arbre exotique envahissant, l’ailante, et fortement embroussaillé, le site a besoin d’un entretien. Si une partie du travail nécessitant des moyens particuliers sera confiée à une entreprise d’insertion, pour le travail non spécialisé nous comptons sur l’engagement des bénévoles, votre engagement !
Nous vous donnons rendez-vous le samedi 3 décembre de 9h30 à 17 h. Si vous en disposez amenez vos outils (cisailles, pioches, fourches, tronçonneuses, débroussailleuses, brouettes). Pique-nique sur place, chacun amène ce qu’il veut.

Inscription obligatoire auprès d’Indre Nature 02 54 22 60 20

Chantier natureEn début d’année, l’association Indre Nature a fait l’acquisition d’une petite île au milieu de l’Anglin dans le but de préserver l’une des plus belles colonies de chauves-souris de la Région Centre.
Pour préserver l’attractivité de ce site pour les chauves-souris, Indre Nature a organisé un chantier bénévole le samedi 3 décembre. Vingt bénévoles ont répondu présents dont des membres de l’association pour le Patrimoine du Pays de Bélâbre.
Au programme de la journée, du débroussaillage et la gestion de l’ailante qui est un arbre exotique envahissant.
Après ce chantier, l’île est prête à accueillir les chauves-souris qui viendront s’y reproduire en début d’été prochain…

Indre Nature vient d’adresser un courrier au Préfet ainsi qu’aux deux députés de l’Indre pour leur faire part de notre inquiétude concernant le contenu Traitement phyto SMR 41du projet d’arrêté ministériel relatif à la mise en marché et à l’utilisation des pesticides.


La mise en marché et l’épandage des pesticides est régi en France par un arrêté ministériel qui concerne tous les usages des pesticides, qu’il s’agisse des usages agricoles, de ceux des entreprises de paysage, des collectivités et établissements publics, des particuliers. Il ne concerne donc pas comme certains voudraient le faire croire les seuls usages agricoles. C’est cet arrêté qui définit les conditions d’applications de ces produits et notamment les distances minimales par rapport aux cours d’eau, au voisinage dans son ensemble (habitations, terrains contigus, …), appelées Zones de Non Traitement (ZNT), ainsi que les conditions climatiques pendant lesquelles les pulvérisations sont interdites (vent par exemple).


L’arrêté en cours actuellement date du 12 septembre 2006 et, suite à un recours déposé en 2015 par une association de producteurs agricoles sur une question de forme, le Conseil d’Etat a demandé aux ministères en charge de ce dossier d’abroger cet arrêté d’ici la fin de l’année 2016.