Blaireau ptIndre Nature dépose un recours contre l’arrêté chasse 2016-2017

Depuis plusieurs années Indre Nature réclame la suppression de la période complémentaire autorisant du 15 mai au 31 juillet le déterrage des blaireaux en l’absence de données justifiant cette pratique barbare.

En effet le blaireau est le bouc émissaire de l’ignorance à son égard. Cet animal totalement inoffensif pour l’homme commet beaucoup moins de dégâts que ceux qui lui sont prêtés. Les destructions de gibier (lapereaux, oisillons) sont marginales ainsi que les atteintes aux cultures qui sont sans commune mesure avec celles commises par les sangliers ou cervidés. Aucune estimation de ses effectifs n’est disponible pour l’Indre dont environ 300 à 500 individus sont tués chaque année d’abord dans des collisions routières puis par la chasse et notamment par la technique du déterrage baptisée « vénerie sous terre » pour rendre cette pratique plus reluisante.

Bien que le blaireau soit une espèce protégée au niveau international par la convention de Berne, en France il fait cependant partie des espèces chassables. La période de chasse ne suffisant pas à ses persécuteurs, dans certains départements, dont l’Indre, l’habitude a été prise d’autoriser son déterrage à une période complémentaire, du 15 mai au 31 juillet à une période où les jeunes blaireaux ne sont pas émancipés ce qui entraîne leur mort certaine.

Depuis plusieurs années nous exigeons que l'administration apporte des éléments justifiant cette extension de la période de chasse, ce qui nous avait été promis par un courrier de la préfecture en 2014. Deux ans plus tard n'ayant toujours aucune réponse de l’administration lors de la Commission départementale de la Chasse, Indre Nature a décidé de déposer le 7 juillet 2016 devant le Tribunal administratif de Limoges un recours en annulation de l'arrêté du préfet de l'Indre n° 2016-1705-DDT 067 du 17 mai 2016 fixant les dates d'ouverture et de clôture de la chasse pour l'année cynégétique 2016-2017 dans le département de l'Indre autorisant pour une période complémentaire du 1er juillet au 31 juillet 2016 et du 15 mai au 30 juin 2017 dans tout le département la chasse sous terre au blaireau, ainsi qu'une demande de référé suspension de l'article 3 de ce même arrêté spécifiant cette autorisation de période complémentaire. Ce référé sera jugé à l'audience du 28 juillet du Tribunal administratif.

Lire le dossier complet sur le blaireau publié dans Mosaique n°77 ainsi que le détail de la procédure en cours

 

 

Pour la défense du blaireau, Aidez nous financièrement à soutenir la procédure judiciaire !

Les frais de justice coûtent cher et nos moyens sont très limités pour y faire face. Pour assurer une telle procédure nécessitant de mobiliser les compétences d’un avocat spécialisé, ce sont plusieurs milliers d’euros qui seront nécessaires. Le soutien financier de tous ceux qui refusent le massacre gratuit d’animaux inoffensifs et se sentent concernés par la défense de la vie sauvage nous est nécessaire !

Pour nous aider, vous pouvez apportez nous vos dons avec la campagne Helloasso

Prochains rendez-vous

Balade nature
10 Avr à 14:00 - 17:00
Atelier de réparation
11 Avr à 10:00 - 17:00
Oiseaux de Brenne
14 Avr à 14:00 - 17:00
Oiseaux de Brenne
17 Avr à 14:00 - 17:00
Rapaces nicheurs en forêt de Lancosme
23 Avr à 9:00 - 12:00
Oiseaux de la forêt de Choeurs-Bommiers
24 Avr à 9:00 - 12:00
Papillons de nuit
24 Avr à 21:30 - 0:00
Balade nature
29 Avr à 14:00 - 17:00
Oiseaux de Brenne
06 Mai à 14:00 - 17:00